fond-texture-bleu

CHAMPIONNAT D’EUROPE 2021 : VARSOVIE – POLOGNE

Retour à la liste des actualités

Championnats d’Europe de Varsovie 2021 !

 

Un nouveau défi

Après un premier TQO (Tournoi de Qualification Olympique) Européen qui s’est soldé par la qualification olympique de Koumba LARROQUE. Les équipes de France poursuivent leur préparation . Prochaine échéance : Le Championnat d’Europe qui se tiendra à Varsovie en Pologne du 19 au 25 Avril 2021.

 

PROGRAMME CHAMPIONNATS D’EUROPE

 

De nouveaux objectifs

Les athlètes s’y déplaceront avec l’objectif d’y décrocher des médailles. Par ailleurs, c’est aussi l’occasion d’y peaufiner les derniers détails avant le TQO monde qui aura lieu une semaine plus tard.

Patrice MOURIER directeur du haut niveau s’est prononcé sur les objectifs de cette prochaine échéance :

« Dans chaque style nous avons de vraies chances de médaille. Notamment en lutte Gréco-Romaine avec Ibrahim qui va participer à son 2ème championnat d’Europe. Il fait un bon début de saison avec de bons tournois. En lutte libre, je pense à Arman qui lui aussi fait un bon début de saison et qui peut aller décrocher une médaille dans la catégorie des 61kg. En Lutte féminine, il y a une équipe qui n’est pas complètement arrêté et une des sélectionnées peut décrocher une médaille. Par contre, cette année les championnats d’Europe ne sont pas l’objectif vu qu’on est sur une année olympique. C’est très bien pour ceux qui vont faire des médailles. Ça peut les booster, c’est le but mais il faut garder en tête que l’objectif de cette année ce sont les jeux. »

 

Des possibilités de changements

Ce championnat d’Europe pourrait également permettre à certains athlètes de changer de catégorie. Ces changements permettront d’envoyer une sélection plus importante pour le TQO Monde de Bulgarie en cas de performance à Varsovie, comme l’évoque Patrice MOURIER :

« 2 athlètes sont ciblés pour participer aux Europes dans une certaine catégorie à savoir Yasin OZAY qui va participer dans la catégorie des 63 kg et Arman ELOYAN qui va participer en 61 kg en Lutte Libre. Ces 2 lutteurs sont en discussion avec les entraîneurs qui leurs ont proposé de lutter pour Yasin en 60 kg et Arman en 57 kg sur le TQO mondial. J’en ai donc parlé avec eux et pour moi c’est une très bonne idée car ils peuvent le faire. Ils n’ont pas 15 kg à perdre non plus mais il va falloir être sérieux sur la descente de poids. L’intérêt de cette démarche est qu’on pense après en avoir discuté avec les coachs qu’ils ont une vraie chance de qualification dans ces 2 catégories. »

 

Une sélection prometteuse

Au total, 15 athlètes participeront à ce championnat d’Europe. La Lutte Libre sera représentée par 4 lutteurs tout comme la Lutte Gréco-Romaine. La Lutte Féminine quant à elle, est la sélection la plus étoffée avec 7 lutteuses engagées.

Parmi les 15 athlètes, on retrouve les lutteurs en forme notamment en lutte libre tel que Saifedine ALEKMA qui reste sur une médaille d’or lors de la Polish Cup.  Arman ELOYAN est à surveillé après une médaille d’or en Ukraine. Du côté de la Lutte féminine, on retrouve Julie SABATIÉ qui nous a montré de belles choses sur le TQO Europe mais également Cynthia VESCAN qui est déterminée à faire sa place de titulaire dans la catégorie 76 kg. Enfin en Lutte gréco-romaine on retrouve Stefan CLEMENT qui reste sur une médaille de bronze au Deglane 2021 et Ibrahim GHANEM qui tentera de confirmer sa seconde place décrochée au Deglane 2021.

 DEGLANE 2021

 POLISH CUP

UKRAINIAN MEMORIAL 

SUIVRE LA COMPÉTITION EN DIRECT

LUTTE LIBRE

FFLDA - SÉLECTION EUROPE LUTTE LIBRE

Didier PAIS – Entraîneur Lutte Libre : 

« Quels sont les objectifs de ce Championnat d’Europe ?

Les objectifs comme pour toute compétition de référence est d’aller chercher une place sur le podium.

On peut voir des nouveaux visages sur cette sélection, notamment, le retour d’Arman en 61 kg, Quentin Sticker aligné en 65 kg et Saifedine Alekma en 79kg, on peut en savoir plus sur ces choix ?

Cette sélection est a la fois stratégique par rapport au TQO mais aussi une sélection par rapport mérite au regard de l’investissement et des résultats en compétitions.

En cas de bonne performance, pourrait-on avoir une sélection différente pour les TQO Monde ?

Les modalités de sélection intègrent le fait qu’en cas de médaille aux Europes, des matchs de sélection pourraient être organisé afin de déterminer les titulaires sur les TQO.

Comment va se dérouler la préparation jusqu’au Europe ?

La préparation terminale aux championnats d’Europe se fera en Pologne a Milicz. »

LUTTE FÉMININE

FFLDA - SÉLECTION EUROPE LUTTE FÉMININE

Thierry BOURDIN – Entraîneur Lutte Féminine :

« Le premier objectif est d’aller chercher des matchs références avant le TQO Monde. Pour certaines filles l’objectif est de décrocher leur sélection pour le TQO Monde et pour d’autres qui reviennent de blessures c’est la possibilité d’avoir des points de repères avant le TQO. 2 médailles sont largement possibles et mettraient les féminines dans une bonne dynamique. Le stage terminal en Allemagne va nous permettre de préparer sereinement les échéances futures.« 

LUTTE GRÉCO-ROMAINE

FFLDA - SÉLECTION EUROPE LUTTE GRÉCO-ROMAINE

Christophe GUENOT – Entraîneur Lutte Gréco-Romaine : 

« Quels sont les objectifs pour les championnats d’Europe qui vont arriver juste avant le TQO Monde ?

On aura 4 athlètes, l’objectif est donc de ramener au moins une médaille, on sait qu’il n’y aura pas tous les titulaires des grosses nations car 2 semaines après il y a TQO mondiale donc c’est l’opportunité de faire des médailles. C’est un bon objectif car on part avec les remplaçants. Celui qui a le plus de chance par rapport a son niveau et son potentiel est Ibrahim en 72 kg mais j’espère que les autres auront la forme et la motivation pour faire un bon championnat.

Peux-tu nous dire quelques mots sur le changement de catégorie de Yasin OZAY ? Peut-il se placer sur le prochain TQO Monde ?

On va d’abord se concentrer sur le championnat d’Europe à 63 kg. En cas de bonne performance, on lui à proposer de passer sur le prochain TQO à 60 kg. Sur un « one shot » on ne sait jamais, il a été très performant dans cette catégorie chez les juniors ou il a remporté des médailles européennes et mondiales. Donc on se dit pourquoi pas maintenant en senior, mais pour le moment il n’est pas encore certains de pouvoir descendre à 60 kg.

Comment va se dérouler la préparation de l’équipe jusqu’au championnat d’Europe puis pour le TQO Monde ?

On va partir 2 semaines en stage, à Porec en Croatie pour préparer ce championnat d’Europe. Ensuite, pour le TQO Mondiale, nous iront directement en Bulgarie après le championnat d’Europe pour préparer au mieux cette prochaine échéance.« 

Résultats Tournoi Internationale Roumanie
Tournoi International – Roumanie – Résultats
NOUVELLE IDENTITE VISUELLE POUR LA FFLDA !
  • Gouren
  • GRAPPLING
  • Lutte
  • Sambo
  • Grappling
  • Sambo
CHAMPIONNATS DE FRANCE - SCHILTIGHEIM - SEN
Championnats de France – Schiltigheim
Championnats de France - Ceyrat
Championnats de France – Ceyrat
  • Lutte
UNIVERS LUTTE N°4
  • Lutte
  • GRAPPLING
  • Gouren
  • Sambo
  • Grappling
  • Sambo
47 ème édition - Grand prix de France Henri Deglane : DAMOUR Valentin

Trouvez un club

Nos partenaires