fond-texture-bleu

HOMMAGE À CALIXTE DELMAS !

Retour à la liste des actualités

On dit aisément des lutteurs qu’ils se reconnaissent par leurs accolades franches et fraternelles lors de retrouvailles ou tout simplement d’une rencontre ici ou là.

Calixte, Monsieur Calixte DELMAS, cher ami, il est possible de dire aujourd’hui que ta vie entière fut consacrée à cette accolade que tu réservais, sans exubérance et avec une incroyable bienveillance à chacune et chacun de ceux qui comme toi vibraient pour notre sport, plus justement ton sport.

C’est cela en fait qui caractérisait ta passion, cette énergie vitale, ce souffle sans cesse qui te portait, sans jamais te lasser, à t’engager. Bien sûr, cette force, tu as bien veillé à la consacrer à ta vie professionnelle avec un parcours brillant, mais aussi vers celles et ceux que tu aimais et enfin pour le bonheur du monde associatif et tout particulièrement au bénéfice de la lutte et de notre fédération. Champion tu le fus, dans les années 50, dirigeant et élu tu t’y consacras tout au long de ta vie quelqu’en soient les fonctions d’ailleurs !

Ce qui est frappant et restera ton empreinte, très cher Calixte, c’est qu’à l’observation de ces diverses périodes, lutteur, arbitre international, dirigeant local, territorial et national… Tu es resté le même.Au-delà, de la diversité des compétences qui furent les tiennes et sont à jamais reconnues, toutes les personnes concernées par tes actions, ou qui simplement auront eu la chance de te rencontrer, sont unanimes pour exprimer tes qualités d’humaniste bienveillant, à l’écoute et toujours partant pour réparer, améliorer, créer ! Ce n’est pas pour rien que tu acceptas d’être le médiateur fédéral toujours soucieux d’apaiser les tensions et de rassembler.

D’ailleurs sur le sujet de la création tu fus plus qu’un précurseur dans certains domaines. Pour la lutte féminine tu resteras un visionnaire qui, dès les premières heures de l’émergence de ce style, tu posas un regard d’avenir en saisissant une opportunité aujourd’hui devenue pilier du développement de nos disciplines dans le monde.

Cher Calixte, très cher ami, tu me manques déjà et je le sais, à beaucoup d’entre nous. Comment cela pourrait il en être autrement ? Toi qui prenais soin sans bruit ni démonstration, d’accompagner les plus esquintés par la vie et la maladie. Mon père Ricou, comme tu aimais le nommer, fut l’objet durant des années de toutes tes attentions et cela jusqu’au terme de sa vie. Ma maman Denise ne jurait que par toi. Je me dis souvent que grâce à toi ma maman a accepté l’idée que notre sport pouvait aussi être la nuance, l’élégance et la générosité… !

Depuis si longtemps déjà tu fus le seul à me signifier que la lutte devait s’unir pour traverser les périodes difficiles que tu percevais, en termes de développement comme de communication et d’évènementiel.

Tu n’oubliais jamais de m’inciter à recréer du lien pour faire force et je sais désormais que tu partageais ce point de vue avec notre ami Daniel. Rassembler ce qui est épars, fut ton désir constant et cela sans jamais rien imposer ni reprocher. Sans contexte c’est cette vision de la vie qui nous a inspirés, tu le sais bien ! Daniel et moi, sommes par tes soins convaincus que pour faire de notre mieux seule la réunion de toutes les bonnes volontés autour d’un projet fédérateur peut porter ses fruits.

Tu es définitivement à nos côtés Calixte, tel un exemple symbolisant détermination, patience, sens de la mesure et respect de chacun.

Ton sourire fréquent et tes yeux malicieux donnent à l’équipe fédérale d’aujourd’hui, quelque part ton équipe, la touche finale, celle de la croyance en nous, en l’autre et en l’espérance de faire toujours de notre mieux.

Tu aurais tellement été heureux de suivre les résultats de Jeux Méditerranéens et du championnat d’Europe U20 où l’un des sociétaires du club de Montauban qui te tenait tant à cœur puisque ton père en fut le créateur, a brillamment remporté le titre européen en dominant tous ses adversaires.

Tu nous quittes mais tu trouveras là-haut des amis de la lutte comme Edmond LECLANCHE, Charles KOUYOS et Daniel ROBIN… Que tu avais toujours plaisir à retrouver.

Mes pensées vont vers ta compagne Claire, tes enfants et ta famille.

L’ensemble du Conseil d’administration de la FFLDA s’associe à moi pour transmettre aux tiens et à tes proches nos condoléances les plus sincères et les plus attristées.

Repose en paix cher ami, très cher Calixte.

Lionel LACAZE

Président de la FFLDA

 

TÉLÉCHARGER L’HOMMAGE

GÉNÉRATION 2024
Dispositifs en faveur des publics jeunes !
  • Lutte
  • Grappling
  • Sambo
  • Gouren
CHAMPIONNAT DU MONDE U17 - LUTTE
Championnats du Monde U17 – Italie
  • Lutte
Beach Tour – 2022
  • Lutte
Tournoi International Ranking - Tunisie - Affiche
Tournoi International Ranking – Tunisie
  • Lutte
CHAMPIONNATS D'EUROPE U20
Championnats d’Europe U20 – Italie
  • Gouren
47 ème édition - Grand prix de France Henri Deglane : DAMOUR Valentin

Trouvez un club

Nos partenaires