fond-texture-bleu

MODALITES DE SELECTION JEUX OLYMPIQUES TOKYO 2020

Retour à la liste des actualités

Le CNOSF dévoile les modalités de sélection pour Tokyo !

Le 21 janvier 2021, la FFLDA a validé les modalités de sélection conformément à celles définies par l’UWW. Le bureau exécutif du CNOSF validera par la suite la sélection nominative avant de la transmettre au comité d’organisation des Jeux de Tokyo le 5 juillet prochain.

Qui peut aller aux Jeux ?

Seuls les athlètes, ayant la nationalité française et qui peuvent donc représenter la France aux compétitions internationales sont éligibles à la sélection aux Jeux. Conformément au règlement mis en place par l’UWW, le respect de la charte Olympique et le règlement de la FFLDA.

Pendant les Jeux, les athlètes seront inscrits dans un système de gestion et d’administration antidopage ADAMS.

Quels critères de sélection ?

En Lutte, seulement un athlète peut représenter sa catégorie aux compétitions internationales. Donc, pour chaque catégories olympiques, un seul athlète peut représenter son pays, il en va de même pour la France. Le système de qualification pour les JO de Tokyo retenu permet à la FFLDA de qualifier maximum 18 athlètes : 12 hommes et 6 femmes.

Quels sont les catégories olympiques ?

Dans chaque style, que ce soit Féminine, Libre ou Gréco-romaine, on retrouve 6 catégories olympiques. Elles sont les suivantes :

  • Féminine : 50kg , 53 kg, 57 kg, 62 kg, 68 kg et 76 kg
  • Gréco-Romaine : 60 kg, 67 kg, 77 kg, 87 kg, 97 kg et 130 kg
  • Libre : 57 kg, 65 kg, 74 kg,86 kg, 97 kg et 125 kg
Comment se qualifier aux Jeux ?

Trois phases qualificatives sont prévues pour espérer obtenir son ticket pour Tokyo.

Tout d’abord, en se plaçant lors des championnats du Monde senior 2019 qui ont eu lieu à Nur-Sultan (Kazakhstan). Les 6 premiers(ères) lutteurs(euses) dans les 18 catégories de poids olympiques obtiennent une place chacun(e) pour les Jeux. Bien évidemment, il faut participer aux championnats d’Europe 2019 pour pouvoir participer au championnats du Monde 2019 (dans le cas d’un pays européen).

En cas d’échec au championnat du monde, les athlètes peuvent espérer se qualifier au Tournoi de Qualification Olympique continental (TQO). En Europe, il aura lieu du 18 au 21 mars prochain à Budapest (Hongrie). Dans cette compétition, seulement les deux premiers(ères) lutteurs(euses) dans chacune des catégories olympiques obtiennent leur place pour l’olympiade.

Enfin, la dernière échéance possible pour se qualifier est le TQO monde qui aura lieu du 6 au 9 mai 2021 à Sofia (Bulgarie). Comme pour le TQO précédent, les deux premiers(ères) des catégories olympiques se qualifient. Mais ici, au lieu de se confronter aux lutteurs(euses) de leur continent, ils combattent tous ceux qui n’ont pas eu leur place dans le reste du monde.

Ce sont donc les trois échéances pour obtenir sa place pour les Jeux.

PLUS INFORMATIONS TQO EUROPE

Procédure de sélection :

Concernant la France, sera proposé dans la sélection, l’athlète qui réussira à qualifier sa catégorie pour les Jeux Olympiques de Tokyo lors des événements ci-dessus. Il ou elle devra suivre un entraînement validé par la Directrice Technique Nationale et satisfaire aux obligations de suivi médical réglementaire.

 

CONSULTER LE COMMUNIQUÉ OFFICIEL DU CNOSF

PROGRAMME ET HORRAIRES DES JO DE TOKYO

KOUMBA LARROQUE – JO TOKYO 2021
  • Lutte
KOUMBA LARROQUE – JO TOKYO 2021
  • Lutte
UNIVERS LUTTE N°3
UNIVERS LUTTE N°3
Jeux Olympiques - Tokyo
Jeux Olympiques – Tokyo
Championnats du Monde U17 – Hongrie
  • Lutte
47 ème édition - Grand prix de France Henri Deglane : DAMOUR Valentin

Trouvez un club

Nos partenaires