fond-texture-bleu

La tenue de Lutte

Retour à la liste des actualités

A l’occasion des Championnats de France Seniors à Chalon sur Saône, il a été constaté diverses problématiques liées à la tenue des lutteurs.

Certains athlètes se sont présentés avec des maillots non-homologués, trop grands, à l’envers, des maillots d’un autre club,…

Afin d’améliorer l’image de notre discipline et assurer une cohérence, il convient de procéder à quelques rappels.

 

Ce que dit le règlement national

Le règlement fédéral, dans l’article « 2.2.7. STATUT DU LUTTEUR » prévoit :

« Sur le tapis : tenue règlementaire au regard du règlement UWW et au regard du règlement Lutte Jeunes »

 

Ce que dit le règlement international UWW

Deux règlements UWW évoquent la tenue du lutteur :

 

Directives UWW pour les uniformes

Ce document est un document technique sur la conception même des maillots de lutte avec la charte graphique UWW.

Néanmoins, il est rappelé :

« Le maillot est l’uniforme standard qui est utilisé dans tous les styles olympiques.

Le maillot de lutte doit être fait d’un textile doux, sans aucun bord rugueux qui pourrait présenter des dangers d’irritation pour celui qui le porte ou pour son adversaire.

Le maillot doit permettre aux deux lutteurs du match d’exécuter toutes les prises et techniques qu’ils souhaitent, sans exception. »

Cette dernière phrase évoque notamment la nécessité d’avoir une tenue ajustée, proche du corps, par mesure de sécurité.

 

Règles internationales de lutte

Dans les Règles internationales de lutte, il est indiqué dans l’ « Article 5 – L’uniforme », concernant la tenue :

« Larbitre doit contrôler à la pesée que chaque compétiteur satisfasse aux dispositions du présent article. Les compétiteurs doivent être avertis à la pesée que leur tenue n’est pas conforme. Si la tenue du lutteur ne satisfait pas aux exigences, sa fédération nationale sera sanctionnée à la fin de la compétition. Si un compétiteur se présente au tapis dans une tenue de la mauvaise couleur, le corps darbitrage tolérera un délai maximum d’une minute pour qu’il se mette en conformité. Passé ce délai le lutteur fautif aura perdu le match par forfait.

Il est notamment interdit de :

– Porter lemblème ou labréviation d’un autre pays. »

En synthèse, les athlètes doivent

–        Se présenter à la pesée avec un maillot homologué, d’une taille adaptée à la morphologie du lutteur,

–        Se présenter à la chambre d’appel avec le(s) même(s) maillot(s),

–        Le maillot de l’athlète doit être soit le maillot de son club, soit un maillot neutre,

Par cohérence vis à vis du règlement UWW et en terme d’image, il ne faut pas lutter en compétition individuelle avec un maillot d’un autre club, ou d’une équipe nationale.

D’ailleurs, sur ce dernier point, pour Max Tudezca, vice-président en charge du haut-niveau et président de club :

« La fierté d’appartenir à un club devrait être visible au travers du maillot de lutte en compétition. J’aimerai que le règlement évolue en la matière ».

 

Merci aux entraineurs de veiller au respect de ces points règlementaires

Décès de Maurice Sauvageot
  • Lutte
Décès de Maurice Sauvageot
  • Lutte
Décès de Philippe Mathis
  • Lutte
Beach Wrestling Tour : Teste-de-Buch
  • Gouren
  • Lutte
  • Grappling
  • ...
Le Beach Wrestling Tour 2020
  • Gouren
  • Lutte
  • Grappling
  • ...
IMG_4946

Trouvez un club

Nos partenaires