fond-texture-bleu

RÉUNION AU SOMMET ENTRE LE SPORT FRANÇAIS ET LE GOUVERNEMENT !

Retour à la liste des actualités

Ce mardi 17 novembre, les représentants du sport français s’entretenaient avec le gouvernement. La finalité :  redynamiser le sport en France.

Le sport français est à l’arrêt depuis plusieurs mois. Les fédérations, les clubs, les athlètes gardent l’espoir de retrouver un jour cette vie ou le sport français prospérait. Le 17 novembre, ce dernier s’est unifié afin de faire entendre leur voix auprès du Président de la République et de son gouvernement.

Les chiffres déclarés par le président du CNOSF, Denis MASSEGLIA sont inquiétants. Sur 160 000 clubs fédérés en France, 44 000 ont participé à l’enquête menée par le CNOSF. Parmi eux, 36 000 d’entre eux ont fait part d’une perte des membres de 30% sans oublier des pertes de recettes à hauteur de 400 millions d’euros. Sans peser ses mots Denis MASSEGLIA a déclaré : « nous sommes en souffrance ».

Face a cet appel à l’aide, le président de la République Emmanuel MACRON se devait de rassurer ses interlocuteurs. D’ailleurs, ce dernier a envisagé le retour de la pratique sportive vecteur de lien social et de santé publique.

Prenant conscience de l’urgence, le Président de la République a confirmé la création d’un plan de relance du sport . Avec un montant de 100 millions d’euros  attribués afin de favoriser le retour des jeunes à la pratique sportive. De plus, il à également promu la reconduction du fonds de solidarité à hauteur de 15 millions d’euros pour les clubs amateurs. Les fédérations pourront bénéficier d’un fonds de compensation des pertes de licences. Une campagne de communication permettra de promouvoir le retour à la pratique sportive au bénéfice de la santé de tous. Enfin, face aux pertes de billetteries qu’ont rencontré différents clubs professionnels ainsi que les fédérations organisatrices d’événements, un fonds de compensation d’un montant de 110 millions d’euros sera mis en place.

Le Président de la République a su rassurer les différents représentants du sport français. Il a également accentué son désir de maintenir un équilibre entre le sport professionnel, haut niveau, amateur forgeant l’identité du sport français. Cette identité qui sera nécessaire et importante dans la future organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024.

LE COMMUNIQUÉ CNOSF

INTERVENTION DE DENIS MASSEGLIA

PLAN DE RELANCE DU SPORT

 

COMMUNIQUÉ DU 27 NOVEMBRE – ÉVOLUTIONS AU REGARD DE LA SITUATION SANITAIRE
  • Gouren
  • Lutte
  • Grappling
  • Sambo
COMMUNIQUÉ DU 27 NOVEMBRE – ÉVOLUTIONS AU REGARD DE LA SITUATION SANITAIRE
  • Gouren
  • Lutte
  • Grappling
  • Sambo
CÔTÉ CLUBS #11
  • Lutte
  • Gouren
  • Grappling
  • Sambo
FORMATION FÉDÉRALES BF2 – NOUVELLES DATES
  • Gouren
  • Lutte
  • Grappling
  • Sambo
LA FFLDA ENGAGÉE DANS DEUX PROJETS DE RECHERCHE SUR LA HAUTE PERFORMANCE
  • Lutte
IMG_4946

Trouvez un club

Nos partenaires