Rentrée du pôle lutte 2017/2018

Lundi 9 octobre était synonyme de rentrée pour le pôle lutte à l’Insep. Comme à son habitude, la section conviait de nombreux salariés de l’Insep.

Comme une évidence, Ghani Yalouz, actuel directeur général de l’établissement ouvrait la cérémonie devant une cinquantaine de lutteuses et lutteurs. Ancien lutteur et vice-champion olympique à Atlanta en 1996, il déclara que « la lutte est dans sa maison ici à l’Insep » avant de souhaiter une excellente saison sportive à tous.

Dans le même temps, Alain Bertholom, président de la fédération française de lutte rappelait qu’une échéance olympique arrive très vite avant de souhaiter « bonne chance pour les Jeux Olympiques 2024 à Paris, chez vous ».

Rares sont les fédérations qui peuvent se vanter d’avoir une femme Directrice Technique Nationale, c’est pourtant le cas de la FFL. Virginie Thobor, DTN préférait axer son discours sur la « force du groupe et du collectif ». Elle prenait ensuite quelques minutes pour présenter la marraine de la promotion.

C’est émue, discours griffonné à la main qu’Audrey Prieto se présentait devant sa promotion. Championne du Monde en 2007, « je me souviens des yeux de Ghani pendant ma remise de médaille, je vous souhaite à tous de vivre ces moments. » Au cours d’un discours émouvant, qui a même fait essuyer quelques larmes à la première concernée, Audrey Prieto souligne que cette génération doit tout mettre en œuvre pour faire briller l’Equipe de France. « Vous connaitrez des moments de doutes et d’hésitations, ne sombrez pas dans l’évitement mais misez avant tout sur le travail » concluait-elle avant une salve d’applaudissements.

ART3

ART2

ART4

Documents joints à cet article