Koumba Larroque : "Je ne réalise pas !"

itv
 
Koumba ainsi que le président de la FFL et son entraineur nous livrent leurs premières réactions suite à la superbe victoire de Koumba hier :

Koumba LARROQUE : Je ne réalise pas trop ! C'est super de partager ça avec mes proches qui sont venus ! Je suis évidemment très satisfaite de ma compétition même si j'aurais pu être plus performante lors de certains matchs. Maintenant il va falloir passer à autres choses et s'imposer chez les séniors. Il y a de grosses échéances à venir, tel que les mondiaux séniors à Paris l'année prochaine où je ferais tout pour performer ! Et surtout les Jeux de Tokyo en 2020 durant lesquels je compte bien faire de belles choses."

Alain BERTHOLOM (Président FFL) : " C'est vraiment super ! Ça fait du bien après les déceptions de Rio ! Je suis vraiment heureux pour elle ! Elle mérite cette victoire avec tout le travail qu'elle fournit au quotidien ! Je veux aussi saluer son club formateur de St Geneviève des bois et à sa municipalité qui ont vraiment tout mis en place pour l'aider à performer. Voilà le résultat !
C'est de très bonne augure pour la suite ! Même si elle sera encore un peu jeune lors des Championnats du Monde séniors que nous organisons l'année prochaine elle a ses chances. Mais on se projette surtout sur 2020 et pourquoi pas 2024 à Paris ! Une médaille Olympique à la maison serait magnifique !"

Thierry BOURDIN (Entraineur de Koumba) : " C'est une grande fierté ! Koumba ne s'est pas préparée spécifiquement pour cette compétition à cause de la qualification olympique. Cette préparation minimum ne nous mettait pas dans les meilleures dispositions pour ces mondiaux. Malgré une superbe compétition c'était loin d'être gagné d'avance. C'est là que je me rend compte de la ressource et de la force de caractère qu'elle possède. Elle va évidemment savourer cette médaille mais très vite elle sera de retour au travail car il y a un objectif réel qui est Tokyo 2020. Les Championnats du monde 2017 en France seront une étape pour aller décrocher l'or Olympique."
Documents joints à cet article