Artak Margaryan : "La SNCF me donne un nouvel élan"

artak 

Mercredi 19 octobre la SNCF a réuni l'ensemble de ses athlètes de haut niveau lors de son événement "La SNCF fête ses athlètes" à l'Étoile du Nord.

Depuis 1982 la SNCF recrute des sportifs de haut niveau sous Convention d'Insertion Professionnelle (CIP). Aujourd'hui, 31 athlètes exercent un métier au sein de l'entreprise dont Artak Margaryan qui conjugue ainsi pratique intense de la lutte et vie professionnelle. 

Ce dispositif d'intégration et d'accompagnement des sportifs de haut niveau est organisé sous forme d'un collectif et permet :

  • de gérer et de promouvoir les athlètes
  • valoriser un groupe, un esprit d'équipe, une identité collective : l'entreprise.

Artak Margaryan s'est exprimé sur ce qu'il pensait de ce dispositif :

"Je suis évidemment très content de signer ce CIP. Je peux mener deux carrières en parallèle et c'est un vrai soulagement pour préparer mes échéances sportives tout en me traçant un avenir professionnel. Sportivement, je peux m'entrainer sans avoir au fond de moi l'interrogation de ce que je ferai une fois ma carrière finie".

L'événement s'est ensuite conclu par une petite séance photo avec le président de la SNCF, Guillaume PEPY.

artaksncfDe gauche à droite : Erwan THOMAZO (Responsable de l’accès à l’Emploi auprès des SHN - INSEP), Laurence BLONDEL (Responsable de l'Unité d'accompagnement individualisé des sportifs de haut niveau à l'INSEP), Guillaume PEPY (président de la SNCF), Franck ABRIAL (Coordonateur du pôle FFLutte à l'INSEP) et Artak MARGARYAN (Athlète).