Accueil > A LA UNE

Zelimkhan KHADJIEV Vice-champion d'Europe 2019 ! 🥈

zelimsite

 

Après sa seconde place l’an dernier aux championnats d’Europe Seniors, Zelimkhan KHADJIEV a été écarté des tapis de Lutte durant plus de 6 mois à la suite d’une blessure contractée à l’épaule qui a nécessité une opération. On attendait alors un retour sur les tapis de notre français à un an des jeux olympiques. Sa compétition de reprise n’a pas été une réussite, éliminé au premier tour du DAN KOLOV en Bulgarie dans une catégorie qui n’était pas la sienne (79 kg), il aurait pu nourrir quelques doutes avant cette échéance importante que sont les championnats d’Europe, mais cela aurait été mal connaitre Zelim !

De retour sur la scène internationale en 74 kg, le pensionnaire du club de Saint-Yrieix -la-Perche est arrivé à ces championnats plus motivé que jamais et déterminé à montrer que son titre de vice-champion d’Europe dans l'une des catégories reines de la Lutte Libre était tout sauf un hasard et que sa blessure ne l’avait pas freiné dans son ascension !

Pour son tour de qualification il est confronté à l’autrichien Simon MARCHL qu’il parvient à maîtriser sans trop de soucis et s’impose 8-0.

Il continue son chemin en 1/8 de finale où il y retrouve l’estonien Aimar ANDRUSE. Zelim déroule sa lutte, reste concentré et gagne sa rencontre sur le score de 7-1. 

Les choses se corsent en ¼ de finale, il est opposé au vice-champion du Monde géorgien Avtandil KENTCHADZE (Zelim avait perdu au Dan Kolov contre le frère d’Avtandil). Le combat commence et notre français donne du terrain au géorgien qui marque 2 points de passage arrière avant la pause, 3-1 pour ce dernier. Les deux adversaires s’observent longuement à leur retour sur le tapis et le match va s’emballer dans la dernière minute, dans une lutte acharnée Zelim place un décalage à genou qui lui permet de reprendre l’avantage. Il reste 20 secondes de combat, sur une action spectaculaire des deux combattants, Zelim sort vainqueur de ce jeu de chat et s’impose sur le score de 5-3.

Zelim rejoint en demi-finale un jeune ukrainien Vasyl MYKHAILOV, qui a fait jusque-là une très belle journée, il fallait être solide mentalement pour ne pas se faire surprendre. Zelim domine la rencontre en faisant tomber les pénalités chez l’ukrainien, mais à 10 secondes de la fin, il se fait surprendre sur une attaque aux jambes qui redonne confiance à MYKHAYLOV. 3-2 à 1 seconde de la fin du combat pour notre français et un challenge demandé par le camp ukrainien, les arbitres mettent de longues minutes à délibérer.

Challenge refusé, Zelim remporte ce match 4-2 et s’ouvre les portes d’une seconde finale européenne consécutive.

Pour cette finale, Zelim y retrouve le double champion du monde italien Franck CHAMIZO MARQUEZ, après une 5ème place décevante aux championnats du Monde 2018, ce dernier était en quête d'un nouveau titre dans un championnat de référence. Dès le début du combat on a senti que l'italien avait pris possession du tapis et que ça allait être difficile pour notre français. En subissant les attaques et les relances de Chamizo, Zelim était dans une impasse à la pause en étant dominé 6-0. La fin de match ne fut pas meilleure pour Zelim qui s'incline au bout du temps 8-0 sans avoir réussi à imposer son rythme et donc sa lutte. Une finale plus que compliquée pour notre français.

 

Malgré tout, il faut retenir que Zelim revient de blessure et nous a offert une compétition d'une grande qualité, ce qui est de très bon augure pour les prochains championnats du monde qui sont qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Bravo à Zelim ainsi qu'à ses entraîneurs Didier PAIS, Luca LAMPIS et au reste de l'encadrement pour cette très belle seconde place ! 

 

Virginie Thobor - Directrice Technique Nationale :

 

"Magnifique retour sur la scène internationale pour Zelim. Le travail et la rigueur payent. Le niveau est élevé et faire une médaille d'argent aux championnats d'Europe c'est déjà mettre un pied dans le top 6 aux championnats du monde. Félicitations à Zelim pour sa performance et merci à toute l'équipe pour atteindre ensemble les objectifs olympiques."