Accueil > A LA UNE

TOURNOI INTERNATIONAL DE LUTTE GRAND PARIS SEINE OUEST

 

FFL & DA - 

Tournoi de Paris 2015 - Dailymotion

Les 30 janvier & 1er février 2015 / 400 lutteurs mondiaux - 40 nations

 

> Résultats - Tableaux en direct sur le site United World Wrestling (UWW)

 

Tarik BELMADANI (lutte gréco romaine - 59 kg) termine 1er du Tournoi GPSO
Mélonin NOUMONVI (lutte gréco romaine - 96 kg) termine 2e 
Ilman MUKHTAROV (lutte libre - 61 kg) et Zelim KHADJIEV (lutte libre - 74 kg), Pauline LECARPENTIER (lutte féminine - 69 kg), Sonia BAUDIN (lutte féminine - 55 kg), Artak MARGARYAN (lutte gréco romaine - 66 kg) et Anthony DIZY (lutte gréco romaine - 71 kg) sont 3e

CLASSEMENT PAR EQUIPES : la France termine 3e en lutte féminine, 4e en lutte gréco-romaine, et 5e en lutte libre.

 

 Les résultats par style : 

> Lutte Féminine

> Lutte Libre

> Lutte Gréco-Romaine

 tar

 

> Lien vers album photos JOUR 1
> Lien vers album JOUR 2

 


 

 Interviews des lutteurs des équipes de France 

> Interview de Tarik BELMADANI
> Interview d'Artak MARGARYAN
> Interview de Zelim KHADJIEV
> Interview d'Ilman MUKHTAROV
> Interview de Tatiana DEBIEN

 



Bilan de Michel Lafon, Directeur Technique National                                  
 michel

 

Ce Tournoi GPSO 2015 est tout d’abord une grande réussite sur le plan de l’organisation et je souhaite remercier l’ensemble de l’équipe fédérale, cadres, employés et bénévoles qui ont permis d’installer, dès la 2e édition, ce rendez-vous comme un événement important du circuit mondial.

Prolongé par un stage à l’INSEP qui regroupe plus de 120 lutteurs étrangers et profite à l’ensemble de notre équipe de France, cette période de l’année doit devenir un moment de rassemblement de la lutte française et nous espérons que les sessions prochaines mobiliseront d’avantage l’ensemble des passionnés actuels et en devenir de notre sport.

Sur le plan sportif, cet événement de début d’année lance la saison internationale. 6 lutteurs et 2 lutteuses ont décroché des médailles dans une compétition très relevée : 330 lutteurs et 37 nations.

En lutte gréco romaine, notre champion du monde – Mélonin NOUMONVI - a été présent et reste mobilisé dans sa quête olympique.

Tarik BELMADANI réussit un retour éblouissant après une longue absence pour blessure, et reprend sa place de leader incontestable  dans la catégorie des 59 kg.

Notons les performances honorables des autres lutteurs de l’équipe et notamment Artak MARGARYAN et Anthony DIZY médaillés de bronze. Tous les lutteurs doivent rester pleinement mobilisés en cette année 2015 où les championnats d’Europe des moins de 23 ans, les 1ers jeux européens (Bakou) et les championnats du monde à las Vegas constituent autant d’objectifs importants.

En lutte libre, soulignons les performances de qualité des jeunes Zelim KHADJIEV et Ilman MUKHTAROV, tous 2 médaillés de bronze, qui entrent dans le monde des séniors et affichent l’envie et les qualités pour un avenir prometteur.

Tous les participants, jeunes notamment, sauront tirer profit de cette expérience pour redoubler d’efforts afin de soutenir leurs rêves de médailles. Zoheir EL OUARRAQE – blessé – sera rapidement de retour sur les tapis.

Chez les filles, 2 jeunes lutteuses, Pauline LECARPENTIER et Sonia BAUDIN, accrochent un podium. Tatiana DEBIEN, Aurélie BASSET et Mélanie LESAFFRE sauront très rapidement tirer les enseignements avec leurs entraineurs David LEGRAND et Nodar BOKHASHVILI, conseillés par Patrice MOURIER, manager du collectif olympique, pour apporter les éléments nécessaires afin d’être présentes sur les futurs podiums internationaux.

Dès la fin de la semaine, un tournoi et un stage à Cuba permettront d’entamer pleinement la phase de préparation spécifique qui permettra de travailler la combativité et procéder au perfectionnement et réglages techniques utiles pour chacun des membres de l’équipe olympique.

 


 

Interview de Patrice MOURIER (entraîneur des équipes de France et manager du collectif olympique)

Merci à tous pour l’organisation de ce week-end, je tire un bilan positif avec un total de 4 médailles en gréco dont une en or (Tarik BELMADANI 66 kg GR). Pour ce qui est de l’équipe de France, le groupe profite d’une osmose entre les plus expérimentés et les jeunes talents. Cependant, je souligne un manque d’ambition pour certains, qui doivent regarder plus loin et plus haut. Les stages à Cuba et en Croatie seront déterminants pour définir les titulaires pour Bakou. 

 


 

 Les résultats par styles  

> Lutte Féminine

> Lutte Libre

> Lutte Gréco-Romaine

 

Tarik BELMADANI (lutte gréco romaine - 59 kg) termine 1er du Tournoi GPSO
Mélonin NOUMONVI (lutte gréco romaine - 96 kg) termine 2e 
Ilman MUKHTAROV (lutte libre - 61 kg) et Zelim KHADJIEV (lutte libre - 74 kg), Pauline LECARPENTIER (lutte féminine - 69 kg), Sonia BAUDIN (lutte féminine - 55 kg), Artak MARGARYAN (lutte gréco romaine - 66 kg) et Anthony DIZY (lutte gréco romaine - 71 kg) sont 3e

CLASSEMENT PAR EQUIPES : la France termine 3e en lutte féminine, 4e en lutte gréco-romaine, et 5e en lutte libre


 

 

  FFL & DA - Tournoi de Paris 2015 - visuel A2

 

 

 

 

Pour la seconde année consécutive, la Fédération française de lutte a organisé son tournoi international dans les 3 styles olympiques, le tournoi international "grand Paris seine ouest" (GPSO) sous l'égide de l'United World Wrestling (UWW).

Cette année encore les équipes étrangères étaient présentes en grand nombre avec près de 330 lutteurs venus de près d'une quarantaine de pays. Certaines délégations furent très représentées comme les équipes Chinoises, Azerbaïdjanaises, Polonaises, Mongoles, Américaines et Iraniennes.

Un stage international est organisé à l'INSEP la semaine du 2 au 6 février 2015 regroupant une centaine de sportifs étrangers qui se joindront aux collectifs français.

La FF LUTTE et son partenaire VOGO SPORT se sont associés sur le Tournoi International GPSO pour vous proposer un 2e écran à notre événement sportif.

Lien vers la démo VOGO

> Lien vers le site Ticketmaster

> Plaquette GPSO (horaires programme etc.)

> Sélection des équipes de France

 

 

 

 

 

Documents joints à cet article