Accueil > A LA UNE

Rapport Moral de l'Assemblée Générale de la FFL du 25 et 26 Mars 2016

Nous nous retrouvons aujourd’hui à Toulouse pour notre Assemblée Générale annuelle, placée sous l’ère de la réforme territoriale, la dernière avant l’AG élective qui se tiendra le 7 Janvier 2017 à Paris. C’est donc déjà un peu l’heure du bilan, même s’il est nécessaire de rester prudents et d’attendre les retours de RIO et MACON, pour tirer de réelles conclusions, notamment sur l’aspect sportif.

Je vous rappelle que notre projet fédéral 2013-2017, comportait 3 axes prioritaires :

- Avoir des Equipe de France performantes aux Jeux Olympiques,

- Poursuivre la modernisation du fonctionnement de la FFLDA,

- Continuer de développer nos pratiques et le nombre de nos licenciés.

_DSC0488

 

Le dernier point reste, selon moi, celui qui est primordial, et j’ai souvent eu l’occasion de le répéter à mes collègues du Conseil d’Administration, ainsi qu’aux membres de la Direction Technique Nationale, durant ces années.

C’est dans cette optique que nous avons mis en place de nombreuses actions, particulièrement en 2015 :

- Lancement de l’activité « Wrestling Circuit », en partenariat avec la Société « Planète Fitness », chère à notre ami Christophe ANDANSON, que je remercie sincèrement aujourd’hui. A ce jour nous recensons 965 pratiquants pour une vingtaine de Clubs. Il faut bien sûr poursuivre ce travail, en formant nos éducateurs, et en vous lançant dès la rentrée prochaine. Dans ce secteur, le rôle des Comités Régionaux et plus particulièrement des CTRS est primordial afin de créer la dynamique nécessaire.

- L’accompagnement des Disciplines Associées, si le Comité Français de Sambo est déjà bien structuré, nous avons mis l’accent sur le Comité Français de Grappling, grâce notamment au DTN, qui a permis un développement important de l’activité sur le territoire cette saison.

- La Commission de Lutte Féminine, avec l’action « Partage ta licence », a permis une sensibilisation importante de la pratique de notre sport auprès des jeunes femmes.

- Egalement, une action très forte en Polynésie, de notre ami Daniel RAY, permet une implantation importante de nos activités sur ces îles, 359 licenciés à ce jour, et avec des perspectives très intéressantes dans les mois prochains.

_DSC0521

 

Cela prouve bien sûr qu’en structurant nos offres, en faisant de véritables efforts de communication, nous pouvons enfin nous développer afin d’atteindre des objectifs plus conformes à la qualité de nos disciplines.

Bien sûr, on remarque assez facilement ces actions, car spécifiques et également largement relayées, mais il me faut appuyer sur le travail réalisé au siège, piloté par les élus en responsabilité et le DTN. C’est avant tout un travail d’équipe, avec des échanges quotidiens afin d’assurer les services nécessaires, que ce soit au niveau administratif, en terme de communication, que financier bien évidemment. Sur ce point, la santé financière de notre Fédération a bien évoluée, le budget est en augmentation et si nous gardons la confiance du Ministère des Sports au travers de la Convention d’Objectifs, nous avons aussi augmenté nos ressources statutaires grâce notamment aux actions auxquelles je faisais référence il y a quelques instants, mais également car nous avons consolidé les recettes avec nos partenaires privés, ce qui, dans une période économique tendue n’est pas simple, vous en conviendrez ! 

_DSC0504

 

Je voudrais également vous rappeler que de nombreux évènements seront organisés sur le territoire dans les semaines et mois à venir :

- Championnat d’Europe de Sambo, Juniors / Espoirs, ici-même à Toulouse,

- Championnat d’Europe de Lutte Celtique à Brest,

- Championnats du Monde Juniors à Macon,

- Et bien sûr, les Championnats du Monde Seniors à Paris en 2017, dernier évènement avant le Congrès du CIO, le 13 Septembre2017, qui désignera la ville hôte des Jeux Olympiques 2024.

Ces évènements témoignent de la confiance que nous accordent les instances internationales, tout particulièrement l’UWW, sans aucun doute au regard des actions menées et de l’implication fédérale.

Et ces évènements doivent être fédérateurs et encore une fois contribuer au développement de nos activités.

Avant de conclure mon intervention, je souhaite remercier mes collègues du Conseil d’Administration pour leur disponibilité et leur investissement, les Cadres techniques et les Salariés de la Fédération pour le travail qu’ils réalisent au quotidien, permettant ainsi le bon fonctionnement de notre Fédération.

Merci de votre attention,

Bonne AG à toutes et à tous,

 

Alain BERTHOLOM, 

Président

Documents joints à cet article