Accueil > A LA UNE

La France retenue pour l'organisation des Championnats du Monde de Lutte en 2017 !

 

unevicmondedef

Une délégation, amenée par Alain BERTHOLOM, président FFL, et les 2 ambassadeurs Lise LEGRAND et Christophe GUENOT, est partie le 7 septembre 2014 à Tachkent pour soutenir la candidature de la France à l'organisation des championnats du monde en 2017.


Le verdict est tombé : la France est retenue !
Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont soutenus de près ou de loin.
Rendez-vous fin août 2017...

Regardez le clip de candidature

Téléchargez la plaquette en cliquant ICI


Communiqué de presse de la FFL du mardi 9 septembre 2014
C’est l’heure de la Lutte à Paris !

C’est officiel, la France organisera les championnats du monde de Lutte 2017 !
C’est mardi 9 septembre 2014, en marge du 2ème jour des championnats du monde à Tachkent (Ouzbékistan), que le comité exécutif de la United World Wrestling – anciennement FILA (Fédération internationale des luttes associées) - a rendu publique sa décision de retenir la candidature défendue par Lise Legrand et Christophe Guénot. Après Créteil en 2003, Paris sera donc l’écrin d’un mondial de lutte en 2017.

Quand Nenad Lalovic, président de la UWW, avait souligné la qualité du dossier Paris 2017 et des ambitions de la FFLutte, un sentiment de confiance avait alors habité Alain Bertholom (président FFLutte), après la présentation des 2 ambassadeurs français. Mais rien n’avait fuité et c’est aujourd’hui seulement que la décision lui a été rapportée par le comité exécutif de la UWW. Soulagé et déjà déterminé, Alain Bertholom a tout d’abord confié vouloir « prendre le temps de remercier tous ceux qui ont participé au dossier. Nous en avions fait une priorité du projet fédéral, c’est donc une immense fierté de voir que le travail de notre équipe, ainsi que la qualité de la présentation de Lise et Christophe devant la UWW a payé ».

Très heureux pour le monde de la Lutte, Alain Bertholom sait « que l’organisation d’un championnat du monde à Paris sera un élément majeur du développement de la discipline dans les prochaines années. Un élément fédérateur auprès de tous les organes déconcentrés, des clubs et surtout des licenciés, du plus jeune au plus âgé ». Il en est certain « Paris 2017 offrira un formidable éclairage médiatique supplémentaire, une occasion unique de promouvoir les activités de la FFLutte et surtout de valoriser les équipes de France féminine et masculine auprès du public ».  

Déjà très loin dans les mémoires, les championnats du monde organisés à Créteil 2003 avaient vu naître de grands talents tels que Mélonin Noumonvi (leader des bleus aux championnats du monde 2014) et motivé les frères Guénot à s’entrainer pour un jour défendre les couleurs de la France sur une compétition aussi prestigieuse. Double médaillé olympique, Steeve n’a pas caché « qu’il était motivé à l’idée de pouvoir terminer sa carrière à Paris, devant son public ».

Paris 2017 pourrait donc bien être une formidable motivation pour toute une génération de lutteurs et lutteuses qui rêvent de marcher un jour dans les traces de Champions tels que Lise Legrand, Anna Gomis et les frères Guénot.

Contact presse : agence BLACKBOARD 
Raphaël Ostré + 33 6 50 51 81 99 / Bastien Hug-Fouché + 33 6 11 44 06 88

 

 

Documents joints à cet article