Accueil > A LA UNE

Faîtes de la Lutte 2018 : Retour sur les événements marquants !

Faîtes de la Lutte 2018 : épisode 3 –  Mérignac et Maizières-Lès-Metz à l'honneur ! 

La région Grand Est fête la lutte.

Président du comité régional Grand-Est, Salvatore Attardo est revenu sur les événements : « Les objectifs de cette manifestation étaient multiples : faire découvrir la discipline à des non-initiés, assurer la promotion de notre sport et de ses disciplines associées, motiver nos licenciés par la présence d’athlètes de haut niveau. Nous avons la chance d’avoir avec nous Johnny Bur et Yasin Ozay. Tous deux ont assuré des séances collectives, démonstrations et séances de dédicaces pour le plus grand bonheur de tous. Nous les remercions vivement d’avoir pris sur leur temps afin d’assurer cette tâche. »

grandest

grandestdeux

 

Mérignac : à fond la forme !

La région Nouvelle-Aquitaine prenait ses quartiers le temps d’une journée dans un magasin Décathlon à Mérignac. Au programme : séances de lutte collectives, wrestling training, démonstrations de grappling et sambo. Ces sessions étaient dirigées par Koumba Larroque (vice-championne d’Europe) et son entraîneur Nodar Bokhashvili. Beaucoup de participants se sont essayés à la lutte sous les regards attentifs des parents.

merignac

merrignac

 

Faîtes de la Lutte 2018 : épisode 2 –  Au tour de Chagny et Cherbourg de faire le spectacle !

Un duo en Bourgogne

Chagny avait l’honneur d’accueillir Ilman Mukhtarov et Julie Sabatie, tous deux titulaires en équipe de France. A cette occasion, plusieurs dizaines de jeunes s’étaient retrouvées dans le gymnase du complexe du Sivos. Ilman et Julie se sont essayés au jeu des autographes et des photos avec les nombreuses personnes présentes.

 chagny

 Opération séduction à Cherbourg 

Maxime Fiquet (lutte libre) était de passage à Cherbourg pour promouvoir la lutte dans la région. Il était attendu par plus d’une cinquantaine d’enfants ! La plupart n’étant pas licencié à la FFL&DA, la « Faites de la Lutte » a pris tout son sens et l’opération séduction a marché à merveille. Nous espérons les revoir très vite dans les clubs de la région. 

cherboug 

Faîtes de la Lutte 2018 : épisode 1 – Nîmes et Belleu-Soissons en fête !

La Fédération Française de Lutte et Disciplines Associées organisait en lien avec les clubs et comités la deuxième édition de la « Faites de la Lutte ». Merci à tous les acteurs qui ont œuvré pour cette belle journée de promotion de notre sport. Aujourd’hui, retour sur les événements marquants qui se sont déroulés à Belleu-Soissons et à Nîmes.

Belleu-Soissons en fête !

Le club de lutte avait décidé de mettre à l’honneur sa section féminine qui a brillé lors des derniers championnats de France par équipes en décrochant la médaille de bronze. La municipalité organisait une réception pour féliciter ses lutteuses locales.

deux

Rendez-vous ensuite à la salle de lutte pour une séance d'entraînement collectif, d’autographes et de jeux avec deux titulaires de l’équipe de France : Zelimkhan Khadjiev (tout juste auréolé d’un titre de vice-champion d’Europe) et Khalis Ghilmanou (lutte gréco-romaine). 

un

 

Dans les arènes de Nîmes !

Le championnat minimes, cadets, junior régional de lutte gréco-romaine se tenait à Nîmes ce samedi.
Le club de Nîmes (emmené par son président M. Roger Quibet) a profité de cette occasion pour organiser une animation « Faîtes de la Lutte » pour les poussins et benjamins. Venu pour l’occasion, Valid Deschiyev, membre de l’équipe de France gréco-romaine, s’est essayé au jeu des autographes pour le plus grand bonheur des enfants.

 groupenimes

nimesss

A noté la présence durant cette journée de : Didier BRISOT (président de notre comité), Didier SAUVAIRE (vice-président de notre comité et Vice-président Relations internationales FFL), Roger QUIBET (président du club de Nîmes), Mustapha DIB (CTS Occitanie), Valid DESCHIEV, Tarik BELMADANI (ancien membre de l'équipe de France et 9ème au J.O de Londres en 2012), Mikael MORILLON (groupe VINCI et parrain du Club), Farid BOUZIANE (directeur du centre social Simone Veil de Nîmes) et d'élus de la Ville de Nîmes, 

Demain, nous reviendrons sur de nouvelles étapes et grands moments de la "Faîtes de la Lutte 2018" ! 

Documents joints à cet article