Accueil > A LA UNE

Didier Pais : "Nos athlètes ont eu une attitude offensive"

unebilan

Quelques jours après le Tournoi International de Paris, découvrez le bilan dressé par les coachs.

Thierry Bourdin (entraineur de Lutte Féminine) :

"Avec 6 médailles (1 en or, 2 en argent et 3 en bronze), l’équipe de France féminine termine première par équipe de cette compétition relevée. Au delà de cette performance, on notera surtout l’état d’esprit de cette jeune équipe. Les filles ont montré leur motivation et leur détermination tout au long de ce tournoi. Avec pour chef de file Koumba LARROQUE, cette équipe a démontré devant son public qu’il faudra compter sur elle pour les Mondiaux de Paris. A noter aussi, les performances de Julie, Cynthia, Mathilde et Kendra. J’associe à ces résultats l’ensemble des entraîneurs et le staff médical. Même si la performance est satisfaisante, il faut rester concentré sur l’objectif de la saison pour que cette jeune équipe soit au rendez-vous le jour J."

Christophe Guénot (entraineur de Lutte Gréco-Romaine) :

"Le bilan du tournoi n'est pas très positif pour l'équipe Gréco malgré une superbe organisation. Sur 18 athlètes inscrits, l'équipe de France remporte seulement 2 médailles de bronze avec Evrik Nikoghosyan (71kg) et Luc Zanetton (130kg). Evrik est régulier après avoir obtenu 2 médailles de bronze en Finlande au mois de novembre, ce qui est encourageant pour la suite. Six athlètes se classent à la 5ème place, ce qui est très frustrant car ils étaient tous en forme physiquement.On a vu de bons comportements à l'image de Galustyan Tigran (59kg) qui est seulement junior ou encore Malkasyan Hrachia (66kg) et Zarouri Mohamed (71kg).

Certains athlètes n'ont pas lutté à leur niveau. Ils devront montrer leur réel potentiel lors des Championnats de France senior début mars. Mais les résultats ne sont pas le seul point noir du week-end. Les 2 athlètes élites se sont blessés pendant le tournoi. Artak Margaryan (66kg) s'est subluxé le coude et notre capitaine Melonin Noumonvi (98kg) s'est fait une entorse à la cheville, il sera plâtré pendant quelques jours."

Didier Pais (entraineur de Lutte Libre) :

"Le tournoi de Paris 2017 s'achève sur trois médailles de bronze pour la lutte libre. Avec un total de sept "petites finales", l'équipe de France de lutte libre ressort de ce tournoi avec la sensation de pouvoir mieux faire. Nos athlètes ont pour la plupart démontré une attitude offensive en marquant beaucoup de points, ce qui conforte la stratégie d'entrainement mise en place depuis le début de la saison.

Cependant la jeunesse et le peu d'expérience de notre équipe fait que nous avons de encore du mal à gérer nos combats et notamment le score. Le défit pour notre collectif sera donc de continuer à progresser sur les "moyens de marquer" tout en étant capable parallèlement d'améliorer l'aspect tactique des combats. 

Malgré la "frustration" des résultats, le tournoi de Paris reste un bon test de début de saison. Le comportement de nos athlètes sur les tapis est encourageant pour entamer celle-ci. Cet évènement est donc pour nous l'occasion de poser un bilan intermédiaire et de mettre en place des orientations de travail dans l'optique de performer lors des grandes échéances (championnats d'Europe U23 et sénior) et plus particulièrement lors des championnats du monde sénior qui auront lieu à Paris du 21 au 26 aout 2017 à l'AccorHotels Arena."