Accueil > A LA UNE

Championnats du Monde Séniors : La sélection française est connue !


Les championnats du Monde Séniors se déroulent du 20 au 28 octobre à Budapest (HUN). La rentrée du pôle olympique à l'INSEP ce lundi 24 septembre a été l'occasion pour les entraineurs de présenter officiellement leur sélection à moins d'un mois de cet événement incontournable de cette fin de saison.

>Retour en images sur la rentrée du pôle<

 

Lutte Gréco-Romaine :

  • Mamadassa SYLLA (67 kg)
  • Khalis GHILMANOU (87 kg)
  • Mélonin NOUMONVI (97 kg)

Lutte Féminine

  • Hilary HONORINE (53 kg)
  • Mathilde RIVIERE (57 kg)
  • Koumba LARROQUE (68 kg)
  • Cynthia VESCAN (76 kg)

Lutte Libre

  • Johnny BUR (79 kg)
  • Akhmed AIBUEV (86 kg)

 

Virginie THOBOR (DTN) :

« Ces championnats du Monde seniors clôturent la fin de saison sportive pour nos athlètes et marquent l’entrée d’une année stratégique pour la qualification aux jeux de Tokyo 2020. Avec 9 athlètes sélectionnés, notre équipe de France est composée de lutteurs et lutteuses d’expérience comme Mélonin, Mathilde, Cynthia et Akhmed ; de jeunes qui ont déjà fait leur preuve comme Koumba et Johnny ; mais aussi de sportifs en devenir comme Khalis, Hilary et Mamadassa. Notre équipe est là pour performer et briller. »

 

Patrice MOURIER (Manager des équipes de France) :

« Ces championnats du Monde à Budapest vont clôturer la saison internationale seniors 2018. 

Les brillants résultats d'ensemble des équipes de France et les nombreuses médailles remportées tout au long de l'année, nous font penser que cette ultime compétition terminera l'année en beauté. »

 

Christophe GUENOT (entraineur Lutte Gréco-Romaine) :

« 67kg Mamadassa Sylla : "Baba" a remporté 4 médailles internationales cette saison dont une médaille de bronze aux Championnats du Monde militaire. C'est un athlète sérieux et déterminé. Pour sa 1ère participation aux Championnats du Monde seniors, l'objectif est de rentrer dans le Top 8 même s'il mettra tout en œuvre pour remporter une médaille.

87kg Khalis Ghilmanou : Khalis revient d'une blessure mais l'envie et la motivation sont ses atouts. Il a battu le vice-champion olympique de Rio lors d'un tournoi en Biélorussie. Il vient de prendre conscience qu'il n'y a pas de surhomme et que tout est possible. Ce sera également sa 1ère participation aux mondiaux seniors (il était junior l'an passé). Objectif Top 8 !

97kg Mélonin Noumonvi : Mélo a remporté les Jeux Méditerranéens en battant le vice-champion d'Europe en titre en finale. Il a également remporté une belle médaille de bronze au GP d'Allemagne. Sans blessure et à 100% de ses capacités, il est capable de battre tous ses adversaires. Son point fort : son expérience dans les grands RDV. »

 

Thierry BOURDIN (entraineur Lutte Féminine) :

« L’équipe, après un stage aux États-unis puis un stage à Font-Romeu, a terminé sa préparation à Hennef en Allemagne du 04 au 15 septembre. L’objectif premier est de donner le maximum sur cette compétition. Les différents stages et compétitions de préparation ont permis pour chacune d’entre elles d’affiner leur stratégie. Koumba LARROQUE, après sa médaille de bronze lors des Mondiaux de Paris est en mesure de renouveler sa performance voire d’aller chercher la plus belle des médailles.
Pour Mathilde RIVIERE, qui revient de blessure, et Hilary HONORINE, cette compétition doit leur permette de se situer dans leur catégorie de poids respectives. Cynthia aura aussi pour objectif de rentrer dans le top 5. L’équipe de France féminine est confiante et déterminée à l’approche de cet évènement. »

 

Didier PAIS (entraineur Lutte Libre) :

« Les championnats du Monde à Budapest vont finaliser une longue saison sportive avec des résultats encourageants en lutte libre. L'équipe de France de lutte libre sera uniquement composée de deux lutteurs : 

- Johnny Bur en 79 kg

- Akhmed Aibuev en 86 kg. 

Cet effectif restreint s'explique par les forfaits d'Ilman Mukhtarov (65kg) et de Zelimkhan Khadjiev (74kg) pour cause de blessure. Malgré une équipe de France diminuée, Johnny et Akhmed sont déterminés à performer et prouver qu'ils ont le potentiel de décrocher leur qualification olympique d'ici un an. »

uneselction

rentreeinsep

Documents joints à cet article